Go Top
La Foi

J’AI QUITTÉ MHFM !

L’Erreur Fatale des Frères Dimond sur le Sédévacantisme & l’Orthodoxie
Loading
usa

L’attitude des Dimond ? Une fondation laïque


Monk

Un prêtre catholique traditionaliste avec qui j’ai conversé en octobre 2018, l’abbé Grassiglie, m’a donné plein d’arguments expliquant pourquoi les Dimond font plus de mal que de bien, quand bien même ils seraient de bonne volonté dans leur principe de transmettre la foi. Nous étions d’accord pour les traiter de journalistes de pacotille qui oublient leurs tâches premières de moines et qui, s’ils devaient se soumettre à un évêque, seraient bien gênés de lui obéir… L’encyclique Mortalium Animos [84] du pape Pie XI suffit pour se rendre compte que Vatican II est une rupture avec la tradition ; on n’a pas nécessairement besoin de tonnes d’informations journalistiques pour s’en convaincre.

MHFM est rempli de gens non formés à la vie spirituelle et à la prêtrise mais qui s’arrogent pourtant le droit de le faire, avec l’excuse de vivre dans des temps d’exception. Aux vues du comportement des moines de MHFM, la question ne serait-elle pas que ces derniers ne méritent pas leur titre d’Ordre de Saint-Benoît ? John Pontrello, Jay Dyer et tant d’autres comme eux, peuvent difficilement être comparés aux Dimond dans l’évangélisation, car aucun à part les Dimond ne prétend agir pour une question de vie ou de mort éternelle. [85]

Pour ceux d’entre vous qui êtes allés sur le site du Monastère, ne vous êtes-vous jamais inquiétés de l’absence d’informations supplémentaires sur le passé de ses résidents ou plutôt sur la vie de leur fondateur ? Il y a certains points qu’il vous faut savoir. Joseph Natale pensait avoir été choisi par Dieu et que son monastère serait «le phare de tout catholicisme», «le précurseur de la seconde venue du Christ» et «l'ordre religieux final dans le monde» [86] Selon un témoignage de personnes ayant fréquenté les Dimond, le monastère sous Joseph Natale croyait que la fin du monde se produirait en 1999 et que Jésus allait revenir. [87] Il avait surtout proclamé à un nombre de personnes qu’il fut choisi pour être un témoin de la seconde venue de Jésus Christ. Mais ceci n’arriva pas, puisqu’il est décédé. Si Michael Dimond est si peu bavard sur le passé de Joseph Natale, c’est pour faire genre que son monastère a toujours été sur la même ligne droite depuis son commencement. Mais c’est faux. Le fondateur de MHFM a toujours été contre le sédévacantisme et Michael Dimond l’était en 1996, poursuivant de fait la volonté initiale de Joseph Natale ; avant de changer de position peu après la conversion de son frère de sang. [88] Du propre aveu de Peter Dimond dans sa vidéo voulue comme une défense de son frère aîné, Michael Dimond était trop jeune pour prétendre prendre la place de supérieur de l’Ordre de Saint-Benoît (OSB) dans le Monastère. [89] En présence de témoignages comme celui de Richard Ibranyi, les arguments des Dimond ne sont plus convaincants et reposent sur un argumentaire sectaire du type « faites-nous confiance sans avoir besoin de plus d’explications, ces gens mentent. »

De surcroît, Joseph Natale était handicapé, et en dépit du fait que la discipline catholique refuse la prêtrise à quiconque souffre de ce mal, ceci ne l’arrêta pas dans ses ambitions et de se faire élire supérieur de son propre monastère. [90]

En accumulant les découvertes sur l’historique du monastère, je suis parvenu à la conclusion que les moines de MHFM ne sont que des laïcs qui n’auraient jamais dû usurper le titre honorifique de l’Ordre de Saint-Benoît, mais plutôt rester un groupe laïc indépendant dénonçant Vatican II. Mieux vaut tard que jamais pour arriver à cette conclusion. Les Dimond ont usurpé la fonction et sont maintenant les gourous de leur secte. Leur comportement haineux produisant des haineux et fabriquant des athées ou des gens dégoutés dans l’évangélisation, est la preuve que ces laïcs n’ont pas été envoyés par Jésus-Christ et qu’ils n’ont pas suivi correctement les entrainements requis pour éviter tout ce qui est dénoncé ici. C’est quand même un comble que Michael Dimond parle d’appliquer la tradition dans plusieurs secteurs du catholicisme, non forcément dogmatiques, tel que de suivre la règle des jeûnes, mais que pour la règle du Code de Droit Canonique de 1917 ou les enseignements du pape Léon XIII sur les procédures à suivre pour devenir un supérieur bénédictin, il fait l’impasse. Dans la même logique arrogante, un partisan des Dimond pourrait prétexter que cette fin des temps lui fasse mériter de porter la blouse de chirurgien réservée aux diplômés de la profession, car ainsi il peut sauver le prochain en évitant la mort aux non-convertis qui perdraient leur âme. Vraisemblablement, les Dimond appliquent la règle là où ça les arrangent. Ils font leur propre volonté et pas celle de Dieu.

Dans les liens, vous trouverez un autre témoignage d’une personne ayant elle aussi fréquentée les moines, disant que ces derniers, en plus du fait qu’ils ne respectent pas La Règle de Saint Benoît, [91] ont dans leur enceinte une salle immense leur servant de terrain de basket-ball, avec des douches et un sol chauffant. [92] Une prise de vue sur Google Maps pourrait peut-être permettre de le localiser dans les environs de l’adresse indiquée sur leur site. Le témoin indique un toit blanc.

mhfm

Localité de MHFM et terrain de basket à gauche ? Pris par Google Map

On ne peut que rester troublé devant l’incohérence de ce que leur site internet prétend véhiculer dans cette époque d’extrême urgence. La prudence devrait dans tous les cas être de mise pour quiconque chercherait à leur donner des dons. J’ai pour ma part décidé depuis longtemps de ne plus rien leur donner. À vous de vous faire votre opinion. Les histoires de ces personnes que vous pourrez lire plus tard dans les liens devraient largement vous aider à prendre votre décision.

Les Dimond se cachent pour ne pas se révéler au grand jour, pour préserver une image qu’ils se sont créée et qu’ils n’ont pas dans la réalité. Leur vidéo contre l’orthodoxie montre qu’ils ne sont pas pour la vérité mais une vaine gloire. De pauvres gens croient que les moines de MHFM sont dans un super monastère à l’image de ceux de l’époque médiévale et qu’ils travaillent toute la journée pour Dieu. Quelle désillusion, n’est-ce pas ?


Notes de fin :

[84] Lettre encyclique Mortalium Animos du pape Pie XI ; 6 jan. 1928 : http://laportelatine.org/bibliotheque/encycliques/PieXI/Mortalium_Animos.php

[85] Jay Dyer, Biblical Symbolism, Allegory & Mystagogy - St. Maximos ; 29 jan. 2019 : https://www.youtube.com/watch?v=KZ7EkvhzQYs ; 32m40s. Jay Dyer dit : «Je ne pense pas que faire ces films sur internet soit dangereux. J’ai eu un tas de soutien de gens dans l’orthodoxie, donc je crois que ce que je fais est positif et aide ; que ça convertit plein de gens. Personne d’autre ne parle de tout ça. »

[86] 23rd Street, Brother Joseph Natale’s Dream: A Refuge ... “The City of God”: http://www.23rdstreet.com/mhfm/joseph_natale_city_of_god.aspx

[87] 23rd Street, Index : http://www.23rdstreet.com/index.aspx Pour l’allusion à l’année 1999 qui aurait été crue par Joseph Natale comme l’année de la seconde venue de Christ, cf. 23rd Street, God Will Not Be Mocked: The Dimond Brothers : http://www.23rdstreet.com/video_texts/god_will_not_be_mocked.aspx : Joseph Natale aurait reçu la promesse « by God that he would witness the end of the world and the second coming of Christ that he professed, like Fr. Nicholas Gruner, would come in March of 1999 (a month of two moons). » Traduction : par Dieu qu’il serait témoin de la fin du monde et de la seconde venue du Christ ; qu’il professait, comme le père Nicolas Gruner, de survenir en mars 1999 (un mois de deux lunes).

[88] 23rd Street, Frederick Dimond: Against Sedevacantism (1996) : http://www.23rdstreet.com/mhfm/frederick_dimond_against_sedevacantism.aspx

[89] Vaticancatholic, Was Bro. Michael Dimond always a Sedevacantist? ; 11 mars 2010 : https://www.youtube.com/watch?v=pMN0N84Ajzg ; 2m14s : « So he was actually quite young » (Donc il était assez jeune…)

[90] 23rd Street, The MHFM: Joseph Natale's Novus Ordo - Obsession, Rejection, Defiance, and Obstinacy : http://www.23rdstreet.com/mhfm/joseph_natale_novus_ordo.aspx

[91] La Règle de Saint Benoît, Traduite en français par Germain Morin de l’abbaye de Maredsous ; 1944 : http://la.regle.org/

[92] 23rd Street, The Dimond Brothers' "Monastic Life" Exposed : http://www.23rdstreet.com/video_texts/the_dimond_brothers_exposed.aspx


 

La Foi : La Vraie Liberté  •  © 2019