Go Top
La Foi

ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE, UNE, SAINTE ET APOSTOLIQUE

Défendre la foi catholique pour la gloire de Dieu
Loading

Scandale à Mouthier-Haute-Pierre
ou l’Oubli des Essentiels

 

Certains de nos abonnés avaient été mis au courant que des étapes étaient en cours de développement concernant la création d’une base pro-La-Foi.fr. En plus de la diffusion récente de la vidéo sermon de l’abbé Marchiset sur notre chaîne Youtube et d’une vidéo défendant les attaques à son encontre venant d’hérétiques obstinés, ces personnes avaient compris ce qui leur avait été rapporté, à savoir que l’abbé Marchiset, anciennement dénoncé dans la série sur les faux-traditionalistes, s’était converti et allait batailler dur contre les faux-tradis restants.

Dans cette Grande Apostasie dans laquelle nous vivons, où seuls des aveuglés s’obstinent encore à ne pas vouloir voir ses terribles effets, qui s’étonnerait d’apprendre que cette conversion n’était en fait pas sincère.

Le projet consistait à créer une vraie communauté catholique traditionnelle, faisant pression sur tous les autres groupuscules se moquant des dogmes et préférant les murs à la substance. Les travaux de prédication des moines de Most Holy Family Monastery (MHFM) se seraient alors propagés d’une manière encore plus importante. Le rapprochement avec l’abbé Marchiset s’est fait lorsque celui-ci a fait preuve de bonne volonté au début en se rangeant notamment contre les hérésies du Baptême de désir/sang (BDD) et de l’Ignorance Invincible. Il partage notre opinion sur la question una cum/non una cum, et se dit même contre la Planification Familiale Naturelle et l’hérésie Marie Co-Rédemptrice.

Dans la série sur les faux-traditionalistes, son livre « QUARANTE ANS D’ERREURS. RÉFUTATION DES ARGUMENTS ERRONÉS SUR L’INFAILLIBILITÉ DE L’EGLISE » avait été dénoncé. Le film montrait que ce livre avait été repris par les faux-traditionalistes pro-BDD se prenant pour des théologiens, et qui voulaient favoriser leurs hérésies en se cachant derrière un Faux-Magistère. Le poids de la responsabilité de l’abbé n’était donc pas du tout minime, mais énorme. Les commentaires récents des anti-dogmes prouvent cet argument.

Nous précisons aux lecteurs que la théorie de l’abbé Marchiset qui est développée dans son livre, est constamment reprise par les hérétiques français pro-BDD pour se donner une crédibilité d’adhérer aux hérésies subtiles sans s’arrêter aux dogmes les contredisant. Ceux-ci cherchent à comprendre le dogme selon l’opinion faillible d’évêques ou autres théologiens. Il était donc entièrement logique que l’abbé Marchiset rejette sa théorie des évêques telle qu’exposée dans son livre quand il disait et dit encore maintenant rejeter les hérésies du BDD, etc..

L’abbé Marchiset avait d’ailleurs demandé que son livre cesse d’être réimprimé.

Avant le lancement public de la création de la communauté à Mouthier-Haute-Pierre, il avait été convenu par les membres de l’équipe (désignée par La-Foi.fr pour s’assurer du bon déroulement des opérations) que l’abbé Marchiset devait confirmer le futur article de La-Foi.Fr annonçant sa conversion et où figurerait entre autres un résumé concis du Faux-Magistère qu’il condamnerait en rejetant son ancien livre. L’accord qui avait été conclu entre l’abbé Marchiset et La-Foi.fr était clair, comme le montre le courriel ci-dessous.

La-Foi.fr à l’Abbé Marchiset; 23 juin 2014, 13h37 :
« Bonjour mon père …
Bien entendu, je crois que le prêtre doit diriger. Je crois que chacun doit rester à sa place, à commencer par moi. Je prend ici la précaution de m'assurer que j'escorte bien des gens vers un prêtre qui condamnera le faux-Magistère de la Fausse Tradition, aussi bien à gauche (De Lassus) qu'à droite(Bruno Saglio ; abbé Lafitte; Livernette ; ACRF ; etc.). En fait, ce Dimanche, je ne veux pas abuser de votre temps, mais simplement consolider les choses en vue d'officialiser ce qui se concrétise si bien … Aussi, mon père, pour certaines personnes qui auraient lu votre livre sur l'infaillibilité, ce serait le moment opportun de bien préciser en quoi ils doivent rejeter ce faux-Magistère et ne plus lire votre livre ; tout en les rassurant que la création de la base implique bien évidemment le nettoyage des anciennes informations à votre encontre. »

Abbé Marchiset à La-Foi.fr ; 23 juin 2014, 13h51 :
« Jérémy,
Merci d'avoir répondu rapidement. Il le fallait.
Nous sommes donc bien d'accord, et avançons alors ainsi.
… Abbé Michel Marchiset »

[Pour lire le courriel dans son contexte entier, cliquez-ici.]

C’est dans ces conditions basées sur la confiance que nous pensions pouvoir continuer les étapes menant à la création officielle de la Base.

En premier lieu, les éléments allant à l’encontre de l’Abbé Marchiset furent supprimés du film sur les faux-tradis. Mais puisque les faux-tradis anti-dogmes restants persistent à garder en PDF la vieille version de son livre sur internet, nous remettons en ligne les chapitres qui concernaient l’abbé Marchiset.

Dans la foulée de la suppression des éléments allant à l’encontre de l’abbé Marchiset, une vidéo fut ajoutée, présentant le sermon dans lequel l’abbé Marchiset dénonçait la persécution injuste contre le P. Feeney ainsi que les hérésies subtiles. Les attaques des anti-dogmes ne tardèrent pas à venir. En effet, la nouvelle position de l’abbé n’allait pas du tout en leur faveur.

Parmi les attaques, figurait celle de l’hérétique abbé Cekada, disant par exemple que débattre avec nous revenait à débattre avec des « Martiens sourds ». L’abbé Marchiset qui semblait troublé de ces attaques nous avertit par la suite qu’il voulait réviser son livre plutôt que de le retirer définitivement. Il souhaitait réfuter l’abbé Cekada sur son terrain théologique, renforçant ainsi nos arguments majeurs.

Toutefois, dans le procédé de révision de son livre, l’abbé Marchiset est allé jusqu’à dire que, lors de la rédaction de la première version de son livre censuré, il ne croyait pas à l’infaillibilité des imprimaturs faits par des évêques (comme dans les catéchismes). Alors que ce point fut traité dans les discussions majeures tenues entre l’abbé Marchiset et La-Foi.fr concernant le projet de la base. L’extrait suivant du courriel précité donne un indice :

Abbé Marchiset à La-Foi.fr ; 23 juin 2014, 11h02 :
« En ce qui concerne mon livre ... Ce que j'ai à corriger, et je l'ai déjà fait avec mes paroissiens, c'est de bien faire comprendre que les catéchismes ne sont pas des documents de ce Magistère infaillible. Mon livre ne sera plus en vente, seule une petite plaquette subsistera, et celle-ci consistera uniquement à résumer les erreurs de la fausse majorité traditionnelle sur ce sujet. »

C’est bien en voyant que l’abbé revenait sur ses erreurs passées, que nous voulions poursuivre le projet. Le mail montré précédemment prouve le point.

L’abbé Marchiset veut donc faire croire qu’il ne tenait pas ces erreurs à l’époque de la rédaction de son premier livre. C’est un mensonge.

Notez que même des hérétiques obstinés ont conclu comme nous, que l’abbé avait renié ses anciens écrits, ce qui apporte plus de crédibilité à nos revendications.

Cave Ne Cadas (hérétique notoire) : « Que l’abbé [Marchiset] en soit venu à déclarer publiquement qu’il ‘’reniait ce qu’il avait écrit sur l’infaillibilité Pontificale’’. »

Pour clarifier les choses et exposer brièvement la nouvelle « théorie révisée» de l’abbé Marchiset, celui-ci a en fait développé une théorie sur l’infaillibilité du Magistère Ordinaire et Universel. Il considère que les évêques, dans leur capacité d’enseignement, quand ils répètent une doctrine du Magistère Ordinaire et Extraordinaire par le Pape, sont infaillibles. Il ne les considère pas comme infaillibles quand ils définissent la doctrine, mais seulement quand ils répètent la doctrine exacte et infaillible. Une telle théorie est basée dans les écrits des Pères du Premier Concile du Vatican. C’est vrai que beaucoup d’entre eux tenaient cette théorie que les évêques sont infaillibles quand ils sont en union avec le pape (doctrinalement unis). Le problème est que l’abbé Marchiset croit que cette théorie est de fide, c’est-à-dire dogmatique.

Pour nous, une telle théorie ne doit pas être enseignée publiquement, mais peut être discutée discrètement par un théologien, du moment qu’il ne va pas contre la doctrine catholique. Cette définition du Magistère Ordinaire et Extraordinaire n’a pas été donnée à Vatican 1, et nous ne l’acceptons pas. Nous nous contentons de la définition du Magistère tel que défini à Vatican 1.
[Pour plus de détails, cliquez ici.]

Ce que nous inspire l’abbé Marchiset, c’est qu’il ne tient pas la même opinion que nous. Et quand on considère le fait que cette théorie des évêques est quelque chose d’acceptée communément par presque tous les faux-tradis de France, c’est suffisant pour provoquer la rupture quand la discrétion n’est pas assurée. Comprenez bien que l’abbé Marchiset insiste à faire comme si sa théorie était de fide. En gros, que Vatican 1 aurait oublier de valider la définition !

Abbé Marchiset, Quarante ans d’erreurs, Chap. 5 :
« ... ce magistère fut insensiblement oublié par la proclamation de l'infaillibilité pontificale [Vatican 1] ... ‘’l'enseignement pontifical a paru se réduire aux seules définitions ex cathedra ... il était impossible de saisir la vraie nature du magistère ordinaire’’. »

Toute tentative de sa part pour réparer son livre empoisonné se heurtera à des contradictions tant que l’abbé Marchiset ne reprendra pas les choses avec honnêteté. Nous ne lui faisons plus confiance. Il oriente les gens vers un Magistère trouble, qui nécessiterait une réparation. Ce n’est pas solide, ce n’est pas basé sur le roc, ça doit être écarté.

Ce résumé chronologique vous permet de voir les choses dans leur contexte. Mais ce qu’il ne faut absolument pas passer aux oubliettes de la mémoire, c’est l’élément majeur de la rupture entre La-Foi.fr et l’abbé Marchiset. L’événement qui clôt le débat : L’abbé Marchiset ne serait pas gêné de donner la Communion à des membres de la Secte Vatican II. En effet, il a dit ne pas voir de problème à donner la communion à des membres de la fausse Eglise Vatican II ; qu’il ne leur demande pas de sortir un « certificat sédévacantiste ». Ces propos ont été tenus en pleine réunion avec des membres de La-Foi.fr et d’autres partisans. Il y a eu des témoins et parmi ces témoins, des traîtres se sont rangés avec l’apostasie de Marchiset, alors que d’autres ont fait front.

Un autre point similaire est que l’abbé ne serait pas gêné de donner la Communion à quelqu’un qui aurait lu le livre de MHFM sur le salut mais qui croirait toujours malgré tout au BDD. Quoi ?! Oui, vous avez raison d’être choqués. Il faut bien comprendre que l’abbé professe publiquement le dogme du salut, rejette publiquement le baptême de désir et le reste. Mais il ne considère pas comme hérétique un pro-BDD qui nie le dogme du salut, après avoir été confronté à tous nos arguments dans le livre. Marchiset dit qu’avant de le considérer comme hérétique il devrait recevoir encore plus d’avertissements. La mauvaise blague ! Rien que le chapitre 1 du livre devrait suffire à convaincre ! Des membres de La-Foi.fr lui ont montré le canon 855 du Code de Droit Canonique de 1917, qui indique qu’un pécheur public ne peut pas recevoir la communion.

Code de 1917, can. 855, §1 :
« Sont à écarter de l'eucharistie ceux qui sont publiquement indignes, tels que les excommuniés, les interdits et ceux qui sont manifestement infâmes, jusqu'à ce qu'on ait des signes de leur repentir et de leur amendement et tant qu'ils n'ont pas réparé leur scandale public. »

Un paroissien du Prieuré était ouvertement contre la nécessité du baptême d’eau. Il ne reniait pas seulement ce dogme, mais le combattait, et la majorité des paroissiens étaient au courant de la situation. Marchiset a recherché un compromis en disant que l’individu n’avait pas la connaissance de ce qu’il devrait être contre, et qu’il n’aurait donc pas péché mortellement en rejetant et combattant le dogme du salut. Ce qu’on peut constater par l’attitude de Marchiset, c’est qu’il a peur de la réaction des autres ‘paroissiens’ qui seraient éventuellement choqués d’apprendre que l’abbé refuse la communion au pro-BDD, du fait de cette hérésie.

Pape Pie VIII, Traditi Humilitati ; 24 mai 1829:
« Jérôme avait coutume de le dire de cette manière: celui qui mange l'Agneau en dehors de cette demeure périra comme ont péri ceux qui n'étaient pas dans l’Arche avec Noé durant le Déluge. »

Pape Grégoire XVI, Commissum divinitus ; 17 mai 1835:
« ... quiconque ait l’audace de se séparer de l'unité de Pierre puisse comprendre qu'il ne partage plus dans le mystère divin ...'Quiconque mange l'agneau en dehors de cette maison est impie’. »

Sachez que ce thème fut un autre point traité avant qu’une équipe de La-Foi.fr n’enménage au Prieuré suivant la réponse positive de l’abbé. L’abbé Marchiset avait dit plus d’une fois, lorsque nous lui avions posé la question, qu’il refuserait de donner la communion à un pro-BDD (un hérétique). Cela fait donc un autre mensonge et un revirement de situation. Marchiset peut compromettre et nous ne lui faisons pas confiance. Il craint l’Homme et pas le Seigneur.

Ceux qui ont écouté sa vidéo-sermon diront : « Mais ce n’est pourtant pas ce qu’il laissait transparaître dans ses sermons… ! » C’est contradictoire, n’est-ce pas ? Sans même avoir besoin de s’aventurer dans la théorie non-dogmatique des évêques infaillibles selon l’abbé Marchiset, que nous rejetons, il faut que tout le monde s’arrête sur le fait que Marchiset a trahi le Seigneur. Il a failli à son devoir de prêtre. Celui qui fait ainsi dans la compromission avec les hérétiques est un hérétique lui-même. Peu importe combien il a crié et criera contre le BDD, qu’il se posera en défenseur du dogme du salut, ses œuvres récentes contredisent totalement ses propos et le mettent dans le camp des ennemis du Christ. Il n’a pas quitté les faux-tradis mais est toujours avec eux. La trahison de l’abbé prouve que celui-ci ne croyait pas vraiment ce qu’il disait. Ses actions prouvent qu’ils moquent ses propos et ne les tient pas. Il vit selon la loi des hommes et non selon la loi de Dieu.

Nous rappelons aux lecteurs à quel point l’Eucharistie n’est pas une plaisanterie. C’est le Corps, le Sang, l’Âme et la Divinité de Notre-Seigneur Jésus-Christ que l’on reçoit. Les films suivants visent à mieux vous faire prendre conscience de ce qu’est l’Eucharistie, et à quel point le prêtre doit veiller à remplir son devoir. Vous comprendrez en quoi le Seigneur s’est sacrifié et en quoi consiste donc la trahison envers le Christ.

L’Agonie de Jésus dans le Jardin

La Flagellation du Christ

Un prêtre qui donne le sacrement à une personne indigne commet un péché mortel des plus abominables. L’abbé Marchiset a clairement dit qu’il ne serait pas gêné de donner la communion à un membre de Vatican II, un non-catholique ; ce qui est une abomination.

Malheureusement, ces choses surviennent partout ailleurs. Mouthier est la pointe cachée de l’Iceberg. Que ce soit à la FSSPX, à la FSSP, combien de soi-disant fidèles rejetant publiquement la Doctrine reçoivent indignement la sainte Eucharistie de la part de prêtres valides désintéressés de la défense de la doctrine ?

Voici le résumé des faits les plus marquants contre l’abbé Marchiset :

  1. Il a clairement dit qu'il n'y avait aucun problème pour un conciliaire de prendre la communion au Prieuré.

  2. Il a aussi clairement affirmé que lorsqu'il a écrit son livre, il ne pensait pas que les catéchismes étaient infaillibles. Il a aussi dit qu'il avait déjà connaissance de sa nouvelle théorie sur l'infaillibilité des évêques à ce moment là. C'est purement et simplement un mensonge.

Que conclure de cette expérience ?

Imaginez-vous ce que la base aurait apporté une fois à l’œuvre, sans parler du projet de séminaire qui allait se réaliser ? Ceux qui voyaient déjà les effets absolument vertueux dans le monde entier avec la création de cette base ne versaient pas dans l’utopie, mais dans le réalisme. Car c’est un fait que cette base aurait prêché la Foi catholique en prêchant les travaux de MHFM avec une efficacité complète. Oui, Dieu voulait pareille chose faite par des catholiques voulant oeuvrer pour Sa Gloire. Seules des brebis galeuses hypocrites diraient le contraire. Vous partagez notre avis, et vous avez raison. Nous étions à quelques semaines seulement d’annoncer cette grande nouvelle à ceux qui commençaient à s’impatienter ! Nous étions à 95 % des étapes de finalisation. Chers amis et amies qui étaient enthousiastes de nous suivre, comprenez que nous n’avons pas voulu craché sur tous ces projets, mais au contraire, que nous travaillions à l’aboutissement de cette cause, pour la plus grande gloire de Dieu et le salut des âmes. Tout laissait supposer que ça se produirait.

Donc pourquoi ceci n’a-t-il pas abouti ? Dieu le sait. Le choix de ne pas compromettre les choses nous a amené à cette situation présente. Une base fondée sur la compromission n’a rien à envier à la FSSPX et nous savons combien Dieu exècre cela :

Bible catholique, Vulgate ; 1 Roys 15:22-23
« Et Samuel repartit : Est-ce que le Seigneur veut des holocaustes et des victimes, et non pas plutôt qu’on obéisse à la voix du Seigneur? Car l’obéissance est (meilleure) que des victimes, et écouter vaut mieux qu’offrir de la graisse de béliers. Car c’est comme un péché de magie que de résister, et comme un crime d’idolâtrie, que de ne vouloir pas se rendre. Parce donc que vous avez rejeté la parole du Seigneur, le Seigneur vous a rejeté, afin que vous ne soyez plus roi. »

Ce qu’il ne faut jamais oublier, ce sont les essentiels. La trahison lamentable de Marchiset devrait vous pousser à comprendre que nous vivons réellement dans la Grande Apostasie. On pourrait dire que l’abbé Marchiset est le meilleur faux-tradi de France, voire du monde entier. Ce simple constat fait trembler ceux qui sentent dans leurs tripes que le Christ revient très bientôt, car les osbtinés n’écoutent pas les avertissements et se gonflent d’orgueil. Le récent film de MHFM sur la Fin des Temps donne encore plus de poids à l’argument que le Christ revient bientôt.

Notez que l’affaire ne donne aucunement crédit aux hérétiques qui attaquent encore l’abbé Marchiset pour son rejet du BDD. Ces fils du Diable sont tous réfutés d’avance et font les aveugles. Les positions de l’abbé Marchiset contre les hérésies subtiles mettent à mal les faux-tradis et prouvent davantage qu’ils ont tort. La trahison de Marchiset prouve que le fait de laisser de côté les essentiels et de s’accrocher aux choses faillibles est voué à l’échec.

La Foi.fr serre les rangs et vous invite à faire de même. Nous restons ouvert à la création d’une base. Si c’est dans les plans de Dieu, ça se fera. Mais l’expérience de cette affaire pousse à la conclusion que cette solution a déjà été proposée à des nobles (à l’abbé Marchiset et tant d’autres), lesquels ont foulé au pied cette Miséricorde de Dieu. Ne vous laissez pas décourager ! Qui servez-vous jusqu’au bout ? Il faut d’abord s’assurer que nous sommes dignes de recevoir le Christ dans notre cœur. Avez-vous une base catholique dans votre cœur ? S’il faut s’isoler et rester chez soi à prier le Rosaire en état de grâce tandis que les hérétiques se rassemblent tous derrière les murs d’une messe en croyant à tort faire plaisir au Seigneur, qu’il en soit selon la volonté de Dieu – c’est que la Fin est proche. Nous prions pour le retour des égarés.

Je m’adresse ici à chacun et chacune des nombreux francophones du Burkina-Fasso, de la Belgique, de la Réunion, du Québec, de la Côte d’Ivoire, etc, avec qui j’ai correspondu durant ces longs mois : nous croyions vraiment pouvoir t’apporter une aide, à toi et au prochain. Si tu gardes la foi malgré l’épreuve, nous te considérons toujours comme un des partisans de « l’armée vendéenne » et t’invitons à serrer les rangs avec nous, mon frère dans la Foi !

St Maurice d’Agaune, priez pour nous !
Prions bien notre Rosaire,
La-Foi.fr / Jérémy.

PS : Quand cet article fut terminé et commença les étapes de mise en ligne, nous avons reçu un e-mail de l’abbé Marchiset. L’échange prouve nos points exposés tout au long de cet article. Cliquez-ici.

La Foi: La Vraie Liberté  •  © 2019  •  la-foi.fr

 

replica watches Cartier tanks have a lot of style, what the United States tanks, replica watches uk French tanks, etc., my favorite is the rolex replica Louis Tank, rounded angle, soft lines and vertical lugs to watch elegant and yet capable, delicate and replica watches online yet the atmosphere.