Go Top
La Foi

ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE, UNE, SAINTE ET APOSTOLIQUE

Défendre la foi catholique pour la gloire de Dieu
Loading

L’Eglise catholique enseigne qu’un hérétique cesserait d’être le pape, et qu’un hérétique ne pourrait pas être validement élu pape

 

L’hérésie est le déni ou le doute obstiné chez une personne baptisée d'un article divin et de Foi catholique. En d'autres termes, une personne baptisée qui nie délibérément un enseignement autoritaire de l'Eglise catholique est un hérétique.

En plus d’antipapes régnant depuis Rome dû à des élections non-canoniques, l'Eglise catholique enseigne que si un pape devenait hérétique il perdrait automatiquement sa fonction et cesserait d'être le pape.

Il faudrait noter que l'enseignement qu’un pape qui deviendrait hérétique cesserait automatiquement d'être pape est enraciné dans le dogme infaillible qu'un hérétique n'est pas un membre de l'Eglise catholique.

Pape Eugène IV, Concile de Florence, Cantate Domino ; 1442, ex-cathedra : « La sainte Eglise romaine croit fermement, professe et prêche qu’aucun de ceux qui se trouvent en dehors de l'Eglise catholique, non seulement païens mais encore juifs ou hérétiques et schismatiques ne peuvent devenir participants à la vie éternelle, mais iront dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges à moins qu'avant la fin de leur vie ils ne lui aient été agrégés… » [1]

Pape Pie XII, Mystici Corporis Christi ; 29 juin 1943 : « Car toute faute, même un péché grave, n'a pas de soi pour résultat - comme le schisme, l'hérésie ou l'apostasie - de séparer l'homme du Corps de l'Eglise. » [2]

On peut voir que c'est l'enseignement de l'Eglise catholique qu'un homme est séparé de l'Eglise par l’hérésie, le schisme ou l’apostasie.

Pape Innocent III, Eius exemplo ; 18 déc. 1208 : « Nous croyons de notre coeur et confessons de notre bouche une seule Eglise, non celle des hérétiques, mais la sainte Eglise romaine, catholique, apostolique, en dehors de laquelle nous croyons que personne n'est sauvé. » [3]

Ainsi, ce n'est pas simplement l'opinion de certains saints et docteurs de l'Eglise qu'un hérétique cesserait d'être pape ; c'est un fait inextricablement lié à un enseignement dogmatique. Une vérité inextricablement liée à un dogme s'appelle un fait dogmatique. C'est donc un fait dogmatique qu'un hérétique ne peut pas être le pape. Un hérétique ne peut pas être le pape, puisqu’on ne peut pas être la tête de ce dont on n’est même pas membre.

Le pape Paul IV publia une bulle pontificale déclarant solennellement que l’élection d’un hérétique en tant que pape est nulle et vaine


Pape Paul IV, Bulle Cum ex Apostolatus Officio ; 15 fév. 1559 : « 1… D'ailleurs, plus le danger est grand, plus la vigilance doit être entière et attentive, pour que les faux prophètes, ou même d'autres hommes, revêtus d'une juridiction séculière, ne puissent prendre lamentablement dans leurs filets les âmes simples et entraîner avec eux à la perdition et à la ruine de la damnation les peuples innombrables confiés à leur soin et à leur direction, au spirituel comme au temporel ; aussi POUR QUE NOUS NE SOYONS JAMAIS TEMOIN DE ‘ L' ABOMINATION DE LA DESOLATION DANS LE LIEU SAINT’ ANNONCEE PAR LE PROPHETE DANIEL, alors que Nous désirons de tout Notre pouvoir avec l'aide de Dieu, selon Notre charge pastorale, capturer les renards qui s'ingénient à saccager la vigne du Seigneur et écarter les loups des bergeries, afin de ne pas ressembler à des chiens muets incapables d'aboyer, ni nous perdre avec les mauvais agriculteurs, ni être comparé à un mercenaire …

6. De plus, [en vertu de cette constitution Nôtre, valide à perpétuité, Nous décidons, statuons, décrétons et définissons :-] si jamais il advient qu'un évêque, même ayant fonction d'archevêque, de patriarche ou de primat ; qu'un cardinal de l'Église romaine, même légat ; qu'un souverain pontife même, avant leur promotion ou leur élévation au cardinalat ou au souverain pontificat, ont dévié de la foi catholique ou bien sont tombés dans quelque hérésie,

i. la promotion ou l’ élévation, même si cette dernière a eu lieu avec l’assentiment unanime de tous les cardinaux, est nulle, invalide, vaine,

ii. et on ne pourra pas dire qu’elle est devenue valide ou qu’elle deviendrait valide parce que l’intéressé accepte la charge, reçoit la consécration, ou entre ensuite en possession du gouvernement et de l’administration ou par l’intronisation du pontife romain ou par l’acte d’agenouillement fait devant lui, ou par l’acte d’obédience à lui rendu par tous, et ce quelle que soit la durée de cette situation.

iii. On ne pourra tenir l’élection pour légitime en aucune de ses parties…

iv. Ces personnes ainsi promues ou élevées seront, par le fait même, sans qu’il faille quelque autre déclaration ultérieure, privées de toute dignité, position, honneur, titre, autorité, fonction et pouvoir à la fois …

10. En conséquence, il ne sera permis à aucune personne d’enfreindre ce texte de Notre approbation, innovation, sanction, statut, dérogation, volonté et décret avec une téméraire audace. Si quelqu'un avait la présomption de le tenter, qu’il sache que cela lui fera encourir l’indignation de Dieu Tout-Puissant et des bienheureux apôtres Pierre et Paul.

Donné à Rome, à St. Pierre, en la mille cinq cent cinquante-neuvième année de l’Incarnation du Seigneur, le 15 des calendes de mars [15 février 1559], en la quatrième année de Notre pontificat.

† Moi Paul, évêque de l’Eglise catholique… » [4]


Dans la plénitude de son autorité papale, le pape Paul IV a déclaré que l'élection d'un hérétique est invalide, même si elle a lieu avec le consentement unanime des cardinaux et qu’elle est acceptée par tous.

 


Notes :

[1] G. Alberigo, Les Conciles OEcuméniques, Les Décrets, Ed. française, Editions du Cerf, Paris, 1994, T. II-1 (de Nicée à Latran V), p.1183.
Peter Hünermann, Heinrich Denzinger, Enchiridion Symbolorum, Symboles et définitions de la Foi catholique, 38e éd., Ed. française, Editions du Cerf, Paris, 2010, n° 1351.

[2] Pie XII, Lettre encyclique Mystici Corporis Christi, Bonne Presse, Paris, 1943, p. 14.

[3] Denzinger, Ed. Cerf, n° 792.

[4] Paul IV, Bulle Cum ex apostolatus officio, cit. Saint Pie V - Loi contre les clercs hérétiques, Expéditions pamphiliennes, Strasbourg, pp. 7,15, 20, 21.

 


Pour voir l’article complet de ces extraits, consultez le
chapitre 6 du livre La Vérité sur ce qui est réellement arrivé à l’Eglise Catholique après Vatican II - Partie I PDF

 

La Foi: La Vraie Liberté  •  © 2018  •  la-foi.fr

 

replica watches Cartier tanks have a lot of style, what the United States tanks, replica watches uk French tanks, etc., my favorite is the rolex replica Louis Tank, rounded angle, soft lines and vertical lugs to watch elegant and yet capable, delicate and replica watches online yet the atmosphere.