Go Top
La Foi

ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE, UNE, SAINTE ET APOSTOLIQUE

Défendre la foi catholique pour la gloire de Dieu
Loading

Croire au dogme comme il a été présenté une fois pour toutes

 

Il n’y a qu’une seule façon de croire au dogme : tel que la Sainte Mère l'Eglise l’a présenté une fois pour toutes.

Pape Pie IX, Concile Vatican I, Sess. 3, chap. 2, sur la Révélation ; 1870, ex cathedra : « En conséquence, le sens des dogmes sacrés qui doit être conservé à perpétuité est celui que notre Mère la sainte Eglise a présenté une fois pour toutes et jamais il n'est loisible de s'en écarter sous le prétexte ou au nom d'une compréhension plus poussée’. » [1]

Cette définition du Premier Concile du Vatican est d’importance critique pour la pureté dogmatique, parce que la principale manière dont le diable tente de corrompre les doctrines du Christ, est de pousser les hommes à s’écarter (s’éloigner) des dogmes de l'Eglise tels qu’ils furent présentés une fois pour toutes. Il n’y a pas de signification d'un dogme autre que ce que les mots eux-mêmes énoncent et déclarent ; ainsi le Diable essaye de pousser les hommes à ‘comprendre’ et ‘interpréter’ ces mots d'une manière qui est différente de la façon dont la Sainte Mère l’Eglise les a présentés.

Les dogmes de la Foi, tel que Hors de l’Eglise pas de Salut, sont des vérités tombées du ciel ; ce ne sont pas des interprétations. Accuser quelqu’un qui adhère loyalement à ces vérités tombées du ciel de s'engager dans de l'‘interprétation privée’ est hérétique.

Le point même d'une DEFINITION dogmatique est de DEFINIR précisément et exactement ce que l’Eglise signifie par les mots mêmes de la formule. Si elle ne le fait pas par ces mots mêmes dans la formule ou le document (comme le disent les modernistes), alors elle a échoué dans son but primordial – qui est de définir ; elle ne rime à rien et est sans valeur.

Quiconque dit que nous devons interpréter ou comprendre la signification d'une définition dogmatique, d'une manière qui contredit sa rédaction, renie le point entier de la Chaire de St Pierre, de l'infaillibilité papale et des définitions dogmatiques. Il affirme que les définitions dogmatiques ne riment à rien, sont sans valeur et stupides ; et que l'Eglise est donc injustifiée, sans valeur et stupide pour faire une telle définition.

 


Notes :

[1] Peter Hünermann, Heinrich Denzinger, Enchiridion Symbolorum, Symboles et définitions de la Foi catholique, 38e éd., Ed. française, Editions du Cerf, Paris, 2010, n° 3020

 


Pour voir l’article complet de ces extraits, consultez le
chapitre 3 du livre Hors de l’Eglise Catholique, il n’y a absolument pas de Salut PDF

 

La Foi: La Vraie Liberté  •  © 2019  •  la-foi.fr

 

replica watches Cartier tanks have a lot of style, what the United States tanks, replica watches uk French tanks, etc., my favorite is the rolex replica Louis Tank, rounded angle, soft lines and vertical lugs to watch elegant and yet capable, delicate and replica watches online yet the atmosphere.